PORTULAN CONCEPT
Le Portulan
Portulan de 1563, la Méditerranée selon Matéo Prunes,Informations tirées de : http://perso.orange.fr/jean-francois.coustilliere/

Un portulan, au XIVe siècle ou plus tard, était une sorte de carte nautique servant essentiellement à repérer les ports et connaître les dangers qui pouvaient les entourer : courants, bas-fonds... Les portulans étaient grossièrement dessinés, les détails ne s'attachant qu'à ce qui avait de l'importance pour la navigation. L'établissement de ces cartes nautiques était basé sur un mode de navigation par cabotage.

Un portulan est fondé sur des observations et des relevés faits à la boussole. Pour juger de la pertinence ou de la qualité de ces véritables cartes de navigation, il faut y appliquer la déclinaison magnétique... depuis des siècles.

Le plus vieux portulan connu date de 1296, dans une charte napolitaine. Le cartographe Angelino Dulcert en a réalisé un en 1339.

Informations tirées de : http://fr.wikipedia.org/wiki/Portulan


Au XIIème siècle, les arabes ressortent les cartes de Ptolémée et importent une invention chinoise : la boussole. Grâce à celle-ci et à l'astrolabe, ils dessinent des cartes nautiques, les portulans. Ces cartes décrivent précisément les côtes, longées par les navigateurs de l'époque.
Les Européens redécouvrent à leur tour la cartographie scientifique, et se lancent à la conquête de nouveaux itinéraires pour se rendre dans les Indes, la traditionnelle route de la soie étant bouchée.
L'Amérique apparaît pour la première fois en 1507 sur une carte du monde en douze feuilles de l'Allemand Waldseemüller.

Informations tirées de : http://www.linternaute.com/science/histoires-de-science/cartographie/5.shtml